CGT Alcatel Lucent France
Accueil du site1.2.0 Le groupe France1.2.0.02 Alcatel-Lucent-International 1.2.0.02.1 Comité Central d’Entreprise d’ALUI
Dernière mise à jour :
jeudi 20 novembre 2014
Statistiques éditoriales :
443 Articles
133 Brèves
47 Sites Web
304 Auteurs

Statistiques des visites :
83 aujourd'hui
181 hier
363414 depuis le début
     
Brèves
Révalorisation de l’allocation CFC et des rentes PRT et CAPA au 1er avril 2013
lundi 1er avril
revalorisation de 1,81% au 1er avril (50% indice INSEE des ménages 1,34% et 50% valeur du point AGIRC 2,29%)
 
COMMUNIQUE de l’ Intersyndicale Alcatel-Lucent CFDT, CFE-CGC, CGT suite à la rencontre avec la ministre de l’économie numérique Fleur Pellerin
mardi 4 septembre

L’ Intersyndicale Alcatel-Lucent CFDT, CFE-CGC, CGT a été reçue par la ministre de l’économie numérique Fleur Pellerin le 4 septembre. Elle reçoit aussi la direction du groupe cette semaine. Cette réunion fait suite à l’annonce de 5000 suppressions d’emplois dans le groupe.

L’ Intersyndicale lui a présenté la situation de l’entreprise en France et dans le monde et lui a fait part de son inquiétude sur la survie de l’entreprise. Elle lui a fait des propositions concernant l’emploi : introduction de l’emploi dans les critères des appels d’offres publics, prise en compte de l’emploi dans les missions du régulateur (ARCEP), contrôle de l’emploi dans les aides publiques en particulier le Crédit Impôt Recherche, prise en compte de la sécurité des réseaux en France et en Europe face au dumping des équipementiers chinois, réindustrialisations.

La ministre s’est montré plutôt rassurante sur la pérennité du dispositif de CIR y compris pour les grands groupe, tout en étudiant des moyens de contrôle sur l’emploi.

Concernant la réindustrialisation, y compris dans la production, la ministre a rappelé qu’il est compliqué d’intervenir sur les entreprises privée mais que le gouvernement réfléchit à des mesures incitatives. Le gouvernement travaille sur des plans d’investissement sur fibre optique et la 4ème génération de téléphonie mobile. L’ État veut reprendre son rôle vis-à-vis du régulateur ARCEP.

Lorsque le vieillissement de la pyramide des âges a été évoqué, le contrat de génération a été évoqué comme une solution possible. L’ Intersyndicale a convenu de rester en contact avec le cabinet de la ministre pour avancer sur chacun des points évoqués.

 
Intégrer les termes d’un management alternatif à la confrontation revendicative.
jeudi 24 février

Loin d’être un volet isolé de la vie de l’entreprise ou du service, la politique managériale en est plutôt une sorte d’alphabet, une grille de lecture qui donne à voir les cohérences et les incohérences qui tissent la trame quotidienne des salariés et singulièrement de l’encadrement au travail.

Se fixer comme l’objectif d’une libération du travail, d’une démocratisation des relations de travail et d’une organisation alternative du travail impose d’en passer par la définition d’un autre management. Celui-ci à rebours de ce qui se pratique aujourd’hui, parte des cultures de travail et d’un souci constant de sa valorisation. Cela passe par un retour aux valeurs « du travail bien fait », ce qui suppose des considérations en termes de formation, de masse d’emploi, de temps de travail.

C’est aussi sortir de la solution unique basée sur l’évaluation unilatérale fais d’objectifs individuels qui n’aborde jamais la question des moyens.

 
Le management pourquoi s’y intéresser ?
jeudi 24 février

Le lien entre les pratiques managériales proprement dites, le pilotage de l’entreprise et les restructurations permanentes du travail et des relations de travail exclut qu’il soit possible de faire l’impasse sur une de ces dimensions d’un point de vue revendicatif.

Face aux réalités psychosociales vécues dans les entreprises, le patronat martèle, y compris face aux suicides, que ce ne sont pas les objectifs qu’il faut remettre en cause mais seulement la façon de les atteindre. Or c’est tout le contraire. Remettre en cause les modalités managériales conduit à remettre en cause les finalités pour lesquelles elles ont été déployées.

C’est bien pourquoi toute remise en cause des modes de management se heurte immédiatement à de terribles pesanteurs voire à des dénis qui conduit le patronat à lui opposé des mesures d’ordres individuelles (enquêtes, numéro vert, massages etc… ).

 
Evaluation quand tu nous tiens !
jeudi 24 février

Diriger avec courage( Leads Courageously in english ) , voilà en effet une surprenante et intéressante notion introduite dans les entretiens d’évaluation. Renverrait-elle à une rhétorique guerrière chère au patronat qui évoque si facilement la guerre économique ? Ah qu’elle est belle l’image du cadre, sifflet à la bouche sortant de la tranchée tel le « sous off » de base entraînant ses poilus torse en avant vers la mitraille.

A moins que le vrai courage soit de dire « non » et d’en finir avec ces formes de management mis en œuvre dans l’entreprise ou malgré des initiatives multiples pour déstresser les salariés : cours de Qi Gong, dégustations de crêpes, barbecues ou tombolas, certains employés évoquent toujours « la boule au ventre ! » à l’annonce des objectifs de vente en début de trimestre.

C’est sans doute ce courage-là que le patronat veut voir assumer par l’encadrement. Des cadres qui savent faire suer le burnous.

Ce n’est résolument pas la conception que la CGT se fait du rôle et de la responsabilité de l’encadrement et il y a là un champ d’expression privilégié, singulièrement pour les Cadres, les Ingénieurs et les agents de maitrises, pour croiser leurs préoccupations d’efficacité professionnelle, managériale, de responsabilité sociale et environnementale.

 
Articles publiés dans cette rubrique
mardi 10 juin 2014
par Webmaster
Fin de procédure du PSE SHIFT d’ALUI
Le CCE et le CE de fin de procédure du PSE se sont tenus les 3 et 4 juin. S’appuyant notamment sur l’expertise économique du cabinet Syndex et l’étude d’impact du plan sur la santé des salariés par le cabinet ISAST, les syndicats ont rendu leurs avis finaux sur le livre 1 (mesures d’accompagnements des départs issus des négociations) et ont démonté les raisons économiques amenant au PSE dans un avis unanime sur le livre 2.
Rappelons que ce PSE prévoit des externalisations vers d’autres sociétés (plus de 500 collègues sans compter l’externalisation du site industriel de Eu), la fermeture des sites d’Orvault, (…)

lire la suite de l'article
jeudi 23 janvier 2014
par Webmaster
Shift : CCE 0 , une direction experte en communication.
Ce CCE, qui n’était pas le CCE de lancement de la procédure du PSE Shift, s’est tenu les 15 et 16 Janvier. Il a été constitué principalement par la fourniture de nouveaux chiffres de suppressions, transferts, externalisations, reconversions, outsourcing, reventes, reprises d’activités, essaimages, enfin une kyrielle de termes suivant les différents intervenants de la direction mais qui visent principalement à faire des suppressions de postes au sein même du groupe.
Faute d’être experte en télécom, il y a un domaine où la direction du groupe excelle : La communication. En effet, après avoir réussi à faire (…)

lire la suite de l'article
mercredi 18 septembre 2013
CCE ALF du 12 septembre PSE Performance et Fusion ALF – ALUI
Le 17 septembre 2013
Point sur le PSE et activité économique
Une déclaration intersyndicale contre les licenciements coercitifs a été lue en séance.
Cette déclaration insistait sur la nécessité d’accélérer les reclassements pour éviter les licenciements coercitifs. Elle demandait de donner du temps au volontariat en suspendant voire en renonçant aux suppressions de postes restantes avant le nouveau plan Shift à venir.
La CGT ne demande pas de repousser les licenciements mais de les annuler purement et simplement. Elle s’est associée à la déclaration unitaire pour signifier à la Direction qu’elle (…)

lire la suite de l'article
jeudi 11 juillet 2013
Avis des élus CGT au CCE sur les critères d’ordre des licenciements : le choc du coercitif.
Le 11 juillet 2013
Après moult Plans dits « de Sauvegarde de l’Emploi » au volontariat, les derniers déguisés sous les oripeaux de la soit disant « Gestion Prévisionnelle de l’Emploi et des Compétences », les salariés d’Alcatel Lucent France se trouvent aujourd’hui confrontés à un plan de suppression d’emploi avec une phase de désignation coercitive.
On nous demande aujourd’hui un avis sur les critères d’ordre de licenciements.
Outre le fait qu’il n’y a pas de façon « juste » de désigner des salariés pour être licenciés, il y a malgré tout différentes façons de procéder, certaines moins sujettes à caution que (…)

lire la suite de l'article
jeudi 11 juillet 2013
Avis des élus CGT au CCE sur le livre II du PSE 2013
Le 11 Juillet 2013
Avis des élus CGT au CCE sur le livre II du PSE 2013.
Depuis l’annonce de ce PSE et la réception du livre II, la CGT a dénoncé un plan injuste, anxiogène et en totale contradiction avec une ambition stratégique pour le groupe.
Un plan de suppression d’emplois n’a jamais constitué une stratégie
Après de nombreux PSE et un accord de Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences qui n’ont eu comme but que de réduire les effectifs, la direction générale, avec ce plan cyniquement appelé « Performance », ne connaît qu’une seule mesure, à savoir la réduction des effectifs. Pourtant (…)

lire la suite de l'article
lundi 27 mai 2013
par Webmaster
Le PSE : une solution suicidaire
« Un projet de restructuration injuste, irrationnel et inadapté »
C’est le titre des conclusions de l’expert économique Syndex dans son rapport partiel commandé par vos élus du Comité Central d’Entreprise. Comme les autres fois, face aux difficultés, ALU reprend les recettes qui ont échoué : restructuration, économies à court terme et suppression d’emplois. Ce plan ne s’appuie que sur la réduction de coûts, pas sur la croissance : adieu au plan à trois ans pour faire croître les activités phares Wireless, IPD, Optics qui devaient "tirer" l’activité. Chaque PSE, réduit nos forces pour développer et installer les produits dans les délais qu’attendent nos clients. C’est tout (…)

lire la suite de l'article
vendredi 12 avril 2013
CCE des 27 et 28 Mars
compte-rendu du CCE PSE 2013 et Fermeture de Velizy

lire la suite de l'article
lundi 3 décembre 2012
Declaration du syndicat CGT au CCE et CEs
Arrêtez le massacre !
Le 30 novembre 2012,
Après Tchuruck, Russo et dans la continuité Verwaayen, le groupe est devenu exsangue. Chaque année, chaque trimestre, sa survie devient de plus en plus hypothétique.
Après une découpe minutieuse et délibérée, la vente et la fermeture de ses usines, la délocalisation des activités, la cession de filiales qui contribuaient à un équilibre financier au groupe, la spirale infernale est activée.
Sauf à changer d’orientation, nous nous enfonçons inexorablement vers le démantèlement du groupe.
Aujourd’hui, c’est le franchissement d’une nouvelle étape qui risque (…)

lire la suite de l'article
samedi 1er décembre 2012
Communiqué Inter-syndicale CFDT, CFE-CGC, CGT
CCE Alcatel-Lucent France 29 novembre 2012 : 934 emplois menacés !
On ne vend pas sans force de vente, on n’innove pas sans R&D !

lire la suite de l'article
mardi 10 juillet 2012
par Webmaster
Compte rendu du CCE 27 & 28 juin 2012
Juin 2012 : Un C.C.E d’activité … sans activité
Introduction Générale
Selon le PDG P. Homsy, l’arrivée de Free a entrainé une perte de valeur colossale sur le marché.
Des centaines d’abonnés sont partis chez Free d’où une baisse d’investissement notable de la part de nos clients français. Il énumère les difficultés pour Orange, SFR. Il manque 15 à 16 millions de commandes par rapport aux prévisions. Après un tour géographique tout aussi morose de la région EMEA, en passant par le moyen Orient sinistré par la révolution arabe et l’Europe de l’est qui subit un ralentissement. Puis le tour de nos clients (…)

lire la suite de l'article
mardi 24 avril 2012
par Webmaster
Le Vrai Visage de la GPEC

Cela fait deux ans que la Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC) à la mode Alcatel Lucent rythme la vie d’ALF. Il est plus que temps de faire un bilan.

Pour la CGT l’accord GPEC, signé par la CFDT et la CFE-CGC, s’apparente à un PSE avec plus de souplesse pour la direction.



lire la suite de l'article
vendredi 13 avril 2012
par Webmaster
Déclaration CGT au CCE du 13 avril 2012
La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC) est censée permettre de donner une vision à 3 ans des évolutions dans l’entreprise avec les activités en développement, stables ou en décroissance et les métiers « en transformation ». La direction s’est engagée dans l’accord à donner au Comité Central d’Entreprise et aux différents Comités d’Etablissement les justifications économiques de ces perspectives.
En fait de vision à 3 ans, la première année, alors que l’accord n’était pas signé, la direction a fait quelques efforts bien modestes.
En revanche, les prévisions successives qu’elle nous a (…)

lire la suite de l'article
lundi 19 décembre 2011
par Webmaster
513 emplois menacés en 2012 chez ALF
CCE de Décembre 2011
513 postes supprimés, 177 solutions par mobilité interne ou ré-internalisation de postes de SSII annoncés dans la GPEC 2012.C’est l’essentiel à retenir du Comité Central d’Entreprise du 14 et 15 décembre 2011.
En préambule, M. Lebreton, le DRH d’ALF précise que les chiffres qui seront donnés lors du CCE sur la GPEC ne sont pas forcément définitifs, une quatrième « passe » sur le budget devant à nouveau avoir lieu pour arrêter des arbitrages.
 ; GPEC 2012 ; Groupe ; Application, Activités ; Métier ; Sites ; Effectifs ; réinternalisation de SSII ou mobilité interne ; Région ; Finance ; Vz, Lan, Vx ; -37 ; HR ; Vz ; -14 ; (…)

lire la suite de l'article
jeudi 15 décembre 2011
par Webmaster
Avis du CCE d’ALF sur l’accord Insertion des travailleurs handicapés 
Nous devons nous prononcer sur le renouvellement de l’accord Handicap pour une nouvelle période de 3 ans couvrant jusqu’à fin 2014.
Pour rendre compte de l’accord qui arrive à échéance, la métaphore du verre à moitié vide ou à moitié plein parait appropriée. Autrement dit, il est clair qu’Alcatel-Lucent s’occupe des problèmes du handicap et des personnes handicapées, mais qu’il reste des progrès à faire et de la bonne volonté à concrétiser. Ainsi nous estimons que tous les acteurs dans Alcatel-Lucent n’ont pas investi à la juste hauteur les questions liées au handicap.
Dans ce nouvel accord, nous enregistrons (…)

lire la suite de l'article
dimanche 16 octobre 2011
par Webmaster
Chaque réorganisation apporte son lot de délocalisations d’activités
CCE des 13 et 14 octobre 2011
Le CCE des 13 et 14 octobre 2011 a été essentiellement consacré à la Gestion Prévisionnelle de l’Emploi et des Compétences.
Une nouvelle fois, les perspectives d’emplois s’assombrissent par des délocalisations d’activités dans les pays à bas coûts. La direction est en pleine contradiction dans le comptage des départs dans le cadre de la GPEC : alors que cet accord a été ouvert au 1er janvier 2011, elle ne compterait les départs qu’à partir du 6 juillet 2011, date de signature de l’accord par la CFE-CGC et la CFDT
Cette situation, si on laissait faire, augmenterait sensiblement les 161 suppressions de (…)

lire la suite de l'article
jeudi 7 juillet 2011
par Webmaster
Une GPEC au gout de PSE
Le CCE du 30 juin et 1er juillet 2011a été essentiellement consacré à la Gestion Prévisionnelle de l’Emploi et des Compétences.
La CGT revendique depuis de nombreuses années la mise en place d’une véritable Gestion Prévisionnelle de l’Emploi et des Compétences (GPEC), pour éviter les plans de suppression d’emplois.
Avec 161 suppressions de postes déclarées et une large part à des mesures de reclassements externes, l’accord GPEC s’apparente à un PSE permanent. Il affaiblira les effectifs de la France et contribuera à dégrader un peu plus le code du travail en facilitant les licenciements.
A la base, un (…)

lire la suite de l'article
jeudi 30 juin 2011
par Webmaster
Avis CGT au CCE du 30 juin 2011 sur l’accord GPEC
La CGT revendique depuis de nombreuses années la mise en place d’une véritable Gestion Prévisionnelle de l’Emploi et des Compétences (GPEC), et ce particulièrement pour éviter les plans de suppression d’emplois.
Mais en enfermant la GPEC dans le carcan de la stratégie du groupe décidée sans le Personnel et ses Représentants, le risque est immédiat de ne traiter que les conséquences sans réelle latitude. En effet, tout prouve que les décisions au plus haut niveau visent en permanence à affaiblir les filiales en Europe et tout particulièrement la France. Il suffit de voir la composition actuelle du comité (…)

lire la suite de l'article
jeudi 30 juin 2011
par Webmaster
Avis CGT au CCE du 30 juin 2011 sur l’accord d’intéressement 2011-2013
La CGT revendique des augmentations de salaires qui contribuent aux cotisations sociales plutôt que des primes désocialisées. Nous revendiquons aussi un partage équitable de l’intéressement entre tous les salariés en donnant à tous la même prime.
Malgré ses limites, nous avons cependant signé cet accord.

lire la suite de l'article
mardi 24 mai 2011
par Webmaster
Principaux points du C.C.E du 19 mai 2011
La Gestion Prévisionnelle de l’Emploi et des Compétence (GPEC) :
La direction rappelle la méthode qu’elle compte utiliser pour la mise en œuvre de la GPEC pour les 3 ans à venir. Chaque année, les responsables opérationnels donnent la prospective à 3 ans glissants en termes de marchés et de conséquences sur les métiers pour chaque organisation. Cela permettrait d’évaluer les écarts, constatés ou prévisibles, entre les évolutions et les compétences et qualifications actuelles.
CGT:Encore faut-il que la direction nous donne effectivement les tenants et les aboutissants qui ont conduit à ces prévisions. Pour (…)

lire la suite de l'article
vendredi 25 mars 2011
par Stephane Dubled
Retour sur le C.C.E du 17 mars 2011
GPEC La négociation de la Gestion Prévisionnelle de l’Emploi et des Compétences se précise avec un gout de PSE. La direction tente dès aujourd’hui de désigner volontaires pour un départ à l’extérieur de l’entreprise des salariés ciblés individuellement par la hiérarchie opérationnelle ou des activités (« payment »). Actuellement la négociation de l’accord n’est pas terminée mais il inclut toutes les composantes d’un PSE.
La CGT a fait une déclaration mettant en cause les pressions inacceptables faites sur des personnes ciblées des secteurs déclarés en décroissance pour qu’elles organisent leur avenir hors du (…)

lire la suite de l'article
vendredi 28 janvier 2011
par Webmaster
Principaux points du C.C.E du 26 janvier 2011
Une GPEC « Canada Dry », elle a le gout et la saveur d’un PSE.
Après les 4 PSEs successifs suivi du plan Identité voici un CCE consacré à la GPEC (Gestion Prévisionnelle de l’Emploi et des Compétences ). Ce concept est censé permettre d’anticiper les modifications dans l’entreprise pour éviter les PSEs et permettre aux salariés de se reconvertir. Encore faudrait-il pour cela qu’on estime avec autant de détails les diminutions d’activité que les besoins nouveaux..Or la direction voit avec beaucoup de détails les baisses de charges mais quand des activités sont en fortes croissances ( Services ) elle prévoit une stabilité des effectifs.
 ; Entité (…)

lire la suite de l'article
jeudi 6 janvier 2011
par Stephane Dubled
Our talent : De nouveaux utilitaires
Il s’agit d’un nouveau projet des ressources humaines du groupe visant à remplacer par une suite logicielle un ensemble d’outils logiciels divers dont GPM. Cet ensemble d’applications permet le planning des ressources, la gestion des compétences, les entretiens d’objectifs et de développement, le plan de succession et le recrutement. Le problème est que tout est en anglais et qu’on ne sait pas où cela a été expérimenté. Pourtant les expertises CHSCT réalisées pour le PSE4 et pour le projet identité pointent comme facteur de stress les outils « corporate » souvent perçus comme signe de la domination (…)

lire la suite de l'article
jeudi 6 janvier 2011
par Webmaster
Vente d’Alcatel Vaccum Technologie (conception et réalisation de pompes à vides à Annecy)
Pour 120 M€ net, le groupe vend la dernière usine diversifiant un peu notre activité. D’un groupe industriel avec plusieurs activités majeures jusqu’aux années 2000, nous sommes passé à un groupe centré sur les seules Telecoms. Les salariés en subiront encore les conséquences des aléas du seul marché Telecom. De plus cette usine d’une rentabilité exceptionnelle (10 à 13% du Chiffre d’Affaire) fonctionne de manière très autonome et rapporte 20 à 30 M€ par an au groupe L’industriel repreneur exige 20 % de rentabilité, d’où l’inquiétude des 550 salariés. La CGT s’est positionné contre cette vente, erreur (…)

lire la suite de l'article
mercredi 5 janvier 2011
par Webmaster
Principaux points du C.C.E des 15 et 16 décembre 2010
Compte-rendu du CCE d’ALF des 15 et 16 décembre 2010

lire la suite de l'article
lundi 5 juillet 2010
par Webmaster
Compte-rendu du CCE ALF des 30 Juin et 1er Juillet 2010
Projet Identité
Les principales modifications apportées au projet identité lors de ce CCE sont :
Applications : R&D SDM maintenue à Lannion. Les ressources expertes Java maintenues à Orvault QACC :
Réduction des transferts PM export de 25 à 12 vers Lannion.
L’abandon du transfert des équipes SPS Optics d’Ormes vers Villarceaux Services :
Ré-internalisation de 14 charges NDIO sur Orvault-Rennes.
Création de 3 postes MMI à Rennes pour embauche externe et maintien des 5 postes MMI à Orvault Networks : Augmentation de la charge liée au boost 2G/3G à Lannion + 14 postes.
Création d’une activité NLT (…)

lire la suite de l'article
vendredi 11 juin 2010
par Stephane Dubled
Suivi central PSE4 du 10 juin 2010

La direction nous communique le volontariat d’après elle au 9 juin .

En fait, après discussion, il apparaît que la direction a choisi de n’enregistrer les volontariats que dans le cadre des 72 départs qu’elle estimait possibles au 20 mai en ne prenant pas du tout en compte la pérennité des sites notamment celui d’Ormes.

Après de longues discussions concernant l’établissement d’Ormes la direction accepte de différer 20 départs jusque septembre où il y aura une négociation de Gestion Prévisionnelle de l’Emploi et des Compétences (GPEC) sur les métiers des itinérants et sur QACC.

La direction va annoncer l’arrêt du PSE4 compte tenu que 525 demandes de départ sont atteintes. La direction annonce aussi que les départs non encore acceptés coté Network ne seront pas prioritaires.

La CGT à demandé :
 Concernant les itinérants que le salaire brut de référence soit basé sur le réel (intégrant les déplacements imposables…)
 Concernant la différence de traitement entre les personnes qui se sont portées volontaires dès la fin de la procédure et celles qui ont attendu le dernier moment (augmentation de salaire d’avril) la direction ne veut pas revenir dessus

Il est très clair maintenant que la péréquation n’était pas nécessaire et que la refuser aurait permis de moins mettre en danger les sites de province notamment Ormes



lire la suite de l'article
vendredi 21 mai 2010
par Webmaster
Suivi central PSE4 du 20 mai 2010
Compte-rendu de la commission centrale de suivi du 20 mai 2010

lire la suite de l'article
vendredi 21 mai 2010
par Webmaster
ITINERANTS, NON A LA SEDENTARISATION FORCEE
Déclaration au CCE d’ALF du 18 mai 2010

lire la suite de l'article
vendredi 21 mai 2010
par Webmaster
Compte-rendu du CCE d’ALF du 18 mai 2010
A la suite de plusieurs déclarations contre le projet « Identité site », Pascal Homsy, nouveau PDG d’ALF, a affirmé son adhésion totale à ce projet. Selon lui Villarceaux deviendrait alors le 2ème site de R&D mondial.
Avis CGT : Ce renforcement de la R&D à Villarceaux n’aura qu’une influence très relative au niveau du groupe. Il est irresponsable que notre direction n’a effectué aucune projection de gains économiquse attendus par ce projet. En quoi un affichage de métier par site arrettera les délocalisations ?
P. Homsy a confirmé le changement de dénomination des groupes. Carrier devient Network (…)

lire la suite de l'article
mercredi 7 avril 2010
Avis des élus CGT au CCE d’ALF du 7 avril 2010 sur la politique GAIP 2010
Vous nous demandez un avis parce que c’est une obligation légale. Mais, depuis 4 ans, c’est la quatrième fois que vous modifiez unilatéralement le mode de calcul de la part variable du salaire des ingénieurs et cadres.
Pendant ces quatre ans vous vous êtes montrés et vous vous montrez encore une fois désespérément sourds à toutes nos propositions d’amélioration et ce au nom d’une prétendue harmonisation mondiale qui comme l’orthographe est bourrée d’exceptions qui confirment la règle.
En fait, la mise en place d’un coefficient multiplicateur groupe en lieu et place de l’addition des performances (…)

lire la suite de l'article
mardi 6 avril 2010
par Webmaster
Déclaration CGT au CCE du 06 AVRIL 2010 sur le Projet identité des sites
La direction nous présente son projet « identité des sites » comme étant une fois de plus, le remède à la faiblesse de la France en tant que contributeur en matière d’Innovation et de Recherche & Développement.
Ce projet franco français que l’on nous présente aurait tendance à nous montrer que l’on rencontrerait des difficultés à travailler entre sites. Que peut-on dire des projets qui pour la grande majorité sont partagés entre plusieurs pays très différents (Amériques, chine, Inde Roumanie…) et le resteront après la mise en œuvre de ce plan ?
Depuis la présentation de ce projet, un nombre important de (…)

lire la suite de l'article
jeudi 18 février 2010
par Webmaster
ALF : CCE du 18 février 2010
L’essoreuse repart !
La Direction présente un mauvais coup pour les salariés. Elle prépare un plan appelé « Projet Identité des sites », selon elle pour revitaliser, remobiliser et stabiliser les sites.
Foutaises ! Il se traduit par environ 700 mouvements de personnels et un peu plus de 1000 mouvements de charges (équivalent homme/an) entre les établissements d’ALF : Lannion, Orvault, Ormes, Villarceaux et Vélizy. Ces mouvements se feraient tout azimut, Paris/Paris, Paris/Province, Province/Paris et Province/Province.
Depuis 2006, après les 4 PSE suivant la fusion entre Alcatel et Lucent, puis le co-sourcing, la (…)

lire la suite de l'article
lundi 1er février 2010
par Webmaster
PSE 4, EST-CE FINI ?
Positions de la CGT ALF aprés le dernier CCE du PSE4
La procédure d’information/consultation du Comité Central d’Entreprise est terminée.
Sur le fondement économique (Livre 2) , la CGT a refusé d’émettre un « avis motivé » estimant que nous ne pouvons pas mesurer toutes les conséquences de ce nouveau PSE sur les salariés restants en terme de charge, d’organisation future du travail et de conséquences sur la santé.
Une expertise des CHSCTs a été demandée pour cela, mais elle n’était pas effectuée au jour du CCE.
D’un point de vue juridique, le refus d’émettre un avis motivé par manque d’information était le seul moyen de bloquer le PSE. Nous regrettons que les (…)

lire la suite de l'article
mercredi 20 janvier 2010
par Webmaster
COMPTE-RENDU du C.C.E ALF du 19 janvier 2010
Informations diverses : La zone retenue comme zone de stockage en Europe Nord se situe en France non loin de Roissy : appel d’offre gagné par un sous-traitant français AER.
Programme manager : Il a été décidé de réduire le sureffectif de 5 suppressions de postes à Lannion
Point sur les créations d’activités depuis le début de nos discussions :
15 postes Alcatel Lucent University multi-site. Ces postes sont multi-site comme ce qui se passe pour QACC.
Externalisation E10/MGC10
D’après l’analyse de Syndex, l’activité n’a pas l’autonomie de gestion pour être cédé comme activité autonome.
Pour la direction (…)

lire la suite de l'article
vendredi 18 décembre 2009
par Webmaster
COMPTE-RENDU du C.C.E des 16 et 17 décembre 2009
Les comptes révisés (exposé de l’expert économique)
La crise économique implique une refonte du panorama concurrentiel (Nortel et Motorola vendus ou en situation difficile). Ericsson accroit ses parts de marché. Huawei et ZTE continuent leur percée dans différents secteurs. Entre ces deux extrêmes se trouvent Nokia Siemens (NSN) et ALU qui perdent des parts de marché.
ALU vise un résultat opérationnel ajusté à l’équilibre pour 2009. Le chiffre d’affaire sera en dessous de 16 Mds €. du au marché, mais aussi au plan d’économie drastique qui a pu générer une baisse des ventes.
La consommation de trésorerie (…)

lire la suite de l'article
vendredi 18 septembre 2009
par Webmaster
Un PSE lourd et violent !
Une Direction plus « terminator » que jamais !
La Direction d’ALF a tenté d’expliquer, lors du CCE des 16 et 17 septembre 2009, les raisons de ce 4ème plan social de l’ère Alcatel-Lucent. Nous avons eu droit à tout : le fatalisme « les Chinois pas chers et subventionnés », « le tigre Huaweï », etc…, parfois la mauvaise foi « le volontariat, ça marche ! », le mensonge par oubli ou par omission « le PSP ne devait pas être externalisé », « la R&D devait être épargnée ». La seule franchise dans la présentation de leur vision mondiale : l’équilibrage des charges de travail signifie moins d’emplois en France. Une direction « Ben-is oui oui » !
Et en final, ce plan (…)

lire la suite de l'article
jeudi 23 juillet 2009
par Webmaster
Licenciements et externalisations : les 2 obsessions de la nouvelle direction !
tract intersyndical : CFDT CFE CGC CFTC CGT
Ce jeudi 23 juillet, la direction a annoncé au CCE son plan baptisé « Economies - Refondation - Elan » ! On croit rêver ! Ce plan devrait s’appeler « Gâchis - Destruction - Régression » !
Il faut du culot pour parler « d’élan », à part celui vers la sortie. Les annonces se traduisent par 850 nouvelles suppressions d’emplois en France auxquelles s’ajoutent 150 externalisations de R&D (E10/MGC10 et NGN Mobile), ainsi que la fin des prestataires en régie :
728 suppressions + 150 externalisations chez ALF (voir tableau par site)
72 suppressions chez ALE avec la fermeture programmée du site de Sophia (…)

lire la suite de l'article
jeudi 2 juillet 2009
par Webmaster
Un CCE très inquiétant !!!
COMPTE-RENDU du C.C.E des 30 juin et 1er juillet 2009
MEA (moyen orient Afrique)
D’après la direction les résultats du 1er semestre ne sont pas impactés par la crise.
Par contre la deuxième moitié de l’année se traduira par des prévisions en dessous du plan prévu.
Concernant les effectifs :
à la fin Q2 : 61 salariés auront quitté les effectifs, les effectifs seront donc pour les finances (33), les ventes (119), les Quality Assurance Customer Care (96)
50 embauches (Maroc, Tunisie, Egypte et Sénégal) dont 9 recrutements (interne et externe) en France
Le personnel ALF sous statut expatrié se verra proposé un contrat local « dit amélioré » :
payé comme un (…)

lire la suite de l'article
jeudi 30 avril 2009
par Webmaster
COMPTE-RENDU du C.C.E du 28 avril 2009
Livre 2
Le cabinet d’experts auprès de CCE a présenté le rapport partiel de la justification économique du plan social en précisant que la direction n’a pas répondu a toutes les questions pour une expertise complète :
Détails du budget 2009 par Product Groupe ( Lignes de produits ) ?
Modalité de chiffrage des suppressions de poste en interne et sous-traitance ALF et ALU ?
Plan stratégique ?
Questions abordées 1. En quoi le CIR (Crédit Impôts Recherche) favorise-t-il l’emploi dans ALF ? En quoi contrecarre-t-il les délocalisations ? Pour la direction il faut amplifier ce CIR, création d’un projet (…)

lire la suite de l'article
vendredi 13 février 2009
par Webmaster
CCE d’ALF des 11 et 12 février 2009
Encore des suppressions d’emplois
Ce CCE est marqué par l’annonce d’un nouveau PSE comportant 198 nouvelles suppressions de postes (cadre IIIB et plus et exceptionnellement 3A) et de 380 prestataires pour ALF. Elles seraient justifiées par les annonces de Ben Verwaayen en décembre !!! ( - 1000 managers et – 5000 sous-traitants sur 9000 )
Le problème, c’est qu’entre le discours limite populiste de Verwaayen et la dure réalité des licenciements y a comme un hiatus :
Rappelons-nous qu’au cours des questions/réponses à l’ECID Verwaayen avait dit avoir dénombré dans l’organigramme les managers qui n’avaient que une 2 ou 3 personnes qui leur (…)

lire la suite de l'article
lundi 15 décembre 2008
par Webmaster
Projet d’accord portant règlement du Plan d’Epargne Entreprise pour 2009
avis de la CGT
PEE 2009
La direction persiste à vouloir concentrer les abondements sur le seul FCP 2AL composé à 99% d’actions Alcatel. Cette solution a prouvé sa faillite et présente toujours des risques énormes pour l’épargne du personnel. La CGT rappelle que depuis de nombreuses années elle dénonce ce système.
Nous demandons que l’abondement soit fait sur l’ensemble des Fonds Communs de Placements sans lier cet abondement à un éventuel Plan Epargne pour la Retraite COllectif.
La direction ne voulant pas donner de garanties, et la CGT refusant de voir ce type de revenus se développer au détriment des salaires, (…)

lire la suite de l'article
lundi 15 décembre 2008
par Webmaster
HotLine Compliance au sein d’ALF
Déclaration CGT au CCE du 09/12/2008
La direction nous présente le nouvel outil appelé « HotLine Compliance ».
Nous avions déjà remarqué depuis quelques temps qu’un certain nombre de nos collègues n’étaient pas très « éthiques » !
A commencer par les deux derniers dirigeants qui ont mis à mal l’entreprise et se sont servis très largement dans la caisse avant de partir.
L’urgence donc, d’empêcher certains agissements de la sorte, a conduit nos dirigeants responsables, « eux », à inventer un outil qui va permettre de dénoncer nos collègues qui ne respecteraient pas les règles d’éthique de notre société.
A quand le bonus indexé sur le taux de (…)

lire la suite de l'article